Project

General

Profile

Overview

Le projet ViBIH2 (Video Based Intelligent Home)

Résumé

Le projet ViBIH2 fait suite au projet ViBIH dont le but était de détecter la chute d’une personne dans son habitation à partir d’images fournies par une seule caméra vidéo puis de transmettre une alarme à des services capables d’intervenir rapidement. Le projet actuel intègre l’utilisation de plusieurs caméras capables de détecter plusieurs personnes évoluant dans un environnement étendu. Cette extension implique la résolution de plusieurs problèmes : l'impossibilité de couvrir totalement l'environnement à surveiller, la vision multiple d’une même zone par plusieurs caméras, et la localisation précise une personne dans un large environnement en cas de chute.
Malgré la couverture incomplète de l’environnement, la détection de chutes hors du champ de vision des caméras est réalisée au moyen d’un graphe probabiliste qui représente la topographie des déplacements des personnes. Les sommets de ce graphe correspondent à des zones de l’image fournie par les caméras où les personnes disparaissent ou apparaissent. Les arcs sont associés à des temps de trajet. Une incertitude est ajoutée car le système n'est pas prédictible. Le graphe est construit en apprenant les déplacements usuels et une alarme est levée lorsque le déplacement d’une personne ne correspond pas aux données du graphe.
Une application mobile (smartphone) a été développée à l’intention des secouristes. Elle permet de localiser le bâtiment d’où provient l’alarme, indique le chemin pour s’y rendre, puis l’endroit de la chute sur le plan du bâtiment.
La mise en oeuvre de plusieurs caméras peut amener à des situations où une personne est vue simultanément par plusieurs d’entre elles. Cette redondance permet de renforcer la fiabilité du suivi de la personne en introduisant la troisième dimension. Dans ce but, un système de calibrage itératif des caméras et de reconstruction de trajectoires a été développé.

Financement

Ce projet a été cofinancé par la réserve stratégique de la HES-SO et réalisé par l’ISIC de la Haute-Ecole ARC à St-Imier, l’Ecole d’ingénieurs et d’architectes de Fribourg et la Haute Ecole d'Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud à Yverdon.

Axes stratégiques

Les axes stratégiques concernés par ce projet sont : Interface for Intelligent Systems et Home TIC.

Members

Manager / Enseignant : Tièche François

Développeur / Étudiant : Bapst Jacques, Beurret Stéphane, Senn Julien